Le mot du président

ÉDITO

Le mot du Président

L’application de la réglementation anti- endommagement a permis d’obtenir depuis le 1er juillet 2012 des résultats positifs. Nous constatons un recul du nombre de dommages aux réseaux, un meilleur référencement des exploitants au sein du Guichet Unique, une amélioration de la fluidité des échanges DT-DICT par la dématérialisation des échanges et le raccourcissement des délais de réponses.

 

L’observatoire national DT-DICT et les observatoires régionaux ont été associés aux travaux de réflexion et aux expérimentations impulsés par le  Ministère de l’Environnement (MEDDE). Grâce à cette synergie, les processus et les documents sont aujourd’hui plus pertinents pour les utilisateurs. Le travail sur l’ergonomie des QCM et sur les formulaires DTDICT et ATU en sont des illustrations.

Le dispositif obtenu apparait aujourd’hui équilibré, ambitieux et évolutif avec des dates de déploiement jusqu’en 2026.

 

Ces résultats sont un encouragement à approfondir les liens existants entre toutes les parties prenantes et démontrent que seule une collaboration renforcée, conduit à une amélioration durable de la sécurité.

 

Dans cet esprit, il est pour moi essentiel de :

 

-       Développer les retours d’expérience et mener des concertations, basées sur le consensus entre les membres, à partir de cas concrets d’endommagements.

-       Poursuivre les actions de communication quant à la mise en œuvre du dispositif réglementaire, et faire connaître les bonnes pratiques constatées sur le terrain.

-       Enrichir les démarches, outils ou supports permettant à chaque acteur de mieux prendre en compte  la prévention des dommages de la conception jusqu’à la fin des chantiers.

 

Le rassemblement dans nos observatoires, de personnes morales, de collectivités publiques, d’organisations professionnelles ou d’entreprises est important pour une véritable reconnaissance et légitimité.

Je sais pouvoir compter sur l’engagement de chacun pour prolonger et amplifier les résultats déjà obtenus.

 

Denis ROYNETTE

Président de l'Observatoire National DT-DICT